Vigne
  • Français (French)
  • English
1. Le phylloxera
Les principaux ravageurs et maladies de la vigne
1. Le phylloxera
Il sagit d'un puceron parasitant les racines ou les feuilles de la vigne, au point de la tuer. Il est présent quasiment dans toutes les régions viticoles du monde, où on est obligé, pour s'en prémunir, de greffer la vigne sur des porte-greffes résistants. Planter dans ces zones infestées une vigne franc de pied (non greffée), même hybride, est un risque d'échec.
Par contre, dans les régions quasiment sans viticulture, comme la Belgique et certaines régions de France, le risque de rencontrer le phylloxera est faible et une vigne franc de pied peut y être plantée, avec l'avantage que, même si la partie aérienne est détruite par un gel très sévère, normalement la souche rejettera et la vigne se rétablira rapidement.
Il est à noter que les sols contenant 65% ou plus de sable ne permettent pas l'installation du Phylloxera (la collection de vignes de Montpelier est non greffée); il est d'ailleur possible de faire un grand trou de plantation et de le remplir d'un mélange terre-sable afin d'y planter une vigne franc de pied en zone infestée de phylloxera. Lorsque nos vignes sont greffées, cela est mentionné, sinon il s'agit de boutures.
2. Le mildiou
Très présent dans les régions humides, il attaque ici sévèrement les vignes vinifera , mais pas les vignes hybrides résistantes que nous vendons.
Le symptôme principal sur feuille est une tache ressemblant à une tache d'huile sur la face supérieure et un duvet blanchâtre à la face inférieure. On le contrôle avec des pulvérisations de bouillies cupriques.
3. L'oïdium
Rare en Haute Ardenne, il peut se manifester en plaine sous forme d'un feutrage blanc grisâtre sur les deux faces des feuilles et sur les grappes, avec une odeur de moisissure. La sensibilité de la vigne varie d'une variété à l'autre.
On le contrôle assez facilement par des pulvérisations préventives de soufre (inoffensif quand bien utilisé - agréé en culture bio).
Plus d'information avec photos sur le site de BASF:
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage